A propos

Ludovic Pessin est né en 1971. Son atelier est à Villeneuve d’Ascq. Pluri disciplinaire, il aime créer les rencontres et favoriser la perméabilité des mondes, ce qu’il s’applique à lui même en menant une vie professionnelle hybride. Dans la peinture, son envie d’explorer se retrouve dans la diversité de ses productions .

En 2014, ses « rencontres »,sont travaillées de manière brute par frottements et grattages et se réfèrent principalement à nos espaces intérieurs, au monde des représentations qui habitent l’Homme, s’y logent, s’y transforment, s’y répétent.

En 2018, Avec les « paysages de quelque part » il ouvre le champ du rêve, de la contemplation. Pour cela, il travaille avec des « rouleaux préparés » créant de manière aléatoire des paysages oniriques qui viennent questionner notre rapport à l’espace et au temps, à la trace et aux univers multiples.

La série « Mouvement » initiée en 2020 convoque chez lui trois registres : la danse, l’écriture et la peinture. Son travail se fait avec la main à même la toile dans un geste spontané et improvisé. Chaque mouvement posé sur la toile est trace, mot, parole, geste, expression du corps. Aucune reprise n’est envisageable. Le corps bouge, la main danse, la parole s’imprime. Chaque couleur employée au fur et à mesure des mouvements se retrouve dans celle d’après, chaque trace laissée par le mouvement se nourrit de la précédente, comme un continuum. Les mouvements interagissent, chacun contribuant au tout. Peindre, danser, écrire relèvent d’un même mouvement. Il y est question avant tout de vie et d’énergie.

Ludovic Pessin was born in 1971. His studio is in Villeneuve d´Ascq (North of France). Multidisciplinary, he likes to create encounters and promote the permeability of worlds, which he applies to himself by leading a hybrid professional life. In painting, his desire to explore is reflected in the diversity of his productions.

In 2014, his “rencontres -encounters” were worked on in a crude way by rubbing and scratching and mainly refer to our interior spaces, to the world of representations that inhabit Man, are lodged there, are transformed there, are repeated.

In 2018, With “ paysages de quelque part – landscapes from somewhere”, he opened up the field of dreams and contemplation. To do this, he works with « prepared rolls » randomly creating dreamlike landscapes that question our relationship to space and time, to traces and to multiple universes.

The « Movement » series, initiated in 2020, brings together three registers in his home: dance, writing and painting. His work is done with the hand on the canvas in a spontaneous and improvised gesture. Each movement placed on the canvas is a trace, word, gesture, expression of the body. No recovery is possible. The body moves, the hand dances, the word is imprinted. Each color used throughout the movements is found in the one after, each trace left by the movement feeds on the previous one, like a continuum.

Movements interact, each contributing to the whole. Painting, dancing and writing are all part of the same movement. It is above all about life and energy.

Dossier de présentation :Ludovic Pessin 09 21+

Contact: ludovicpessin@gmail.com /  +33(0)7 77 26 67 07

FB : @LudovicPessinPeintures

Instagram : Ludovic Pessin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.